Vote en France pour un Etat palestinien libre et souverain

palestine-642x350

La France, et c’est à son honneur, vote pour un Etat palestinien libre et souverain. Bien entendu, les Israéliens vont condamner les députés français. Les Palestiniens, je dis bien Palestiniens en tant que peuple existant, ont droit à un Etat. C’est la moindre des choses après qu’ils ont été dépossédés de leurs terres natales par une décision hautement politique

 

Les lobbies israéliens vont tout tenter pour faire pression sur la France

La météorologie nationale annonce un sale temps, j’allais dire un temps particulièrement MOSSAD, sur toute la France dans les jours à venir. Députées et députés libres, d’une France libre, vous qui allez voter le 2 décembre prochain, je l’espère, en faveur d’une reconnaissance d’un Etat palestinien indépendant et souverain, cramponnez-vous ! Vous allez voir à quel point la France s’est enracinée, grâce au travail des puissants lobbies pro-israéliens, dans une stratégie consistant à faire croire que les Palestiniens n’ont qu’une idée en tête : jeter les Juifs à la mer et rayer Israël de la carte. Ceci est totalement faux et n’est que propagande. La poursuite d’une politique de colonisation en violation du droit international, la judaïsation de tout Jérusalem au mépris des autres grandes religions, l’oppression et l’humiliation quotidiennes des Palestiniens, les arrestations arbitraires, l’interdiction même de se rendre dans des lieux de culte (la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l’islam), tout cela prouve évidemment que ce ne sont pas les Palestiniens qui veulent la destruction d’Israël mais bien les Israéliens qui œuvrent à une destruction programmée du peuple palestinien et à en chasser les derniers habitants en instaurant partout une immonde terreur permanente.

Sans justice il n’y aura jamais de paix durable dans le région

Les porte-paroles français de l’Etat israélien — représentants pléthoriques —, dont l’académicien Alain Finkielkraut et le député maire de Nice Christian Estrosi, vont monter sur les ponts et, tels des timoniers affrontant la houle d’une mer déchaînée, vous sommeront de suivre leurs recommandations, au risque d’un chaos, d’un tremblement de terre, d’une fin du monde annoncée en terre promise. La réalité est toute autre. En effet, les dirigeants israéliens voient rouge et perdent tout contrôle de leurs nerfs dès qu’on leur parle d’un Etat palestinien, parce que cela signifierait l’existence, non plus virtuelle mais réelle, d’un Etat avec des frontières, un peuple et des droits conférés par le Droit international. Les pays occidentaux sont à la l’origine de la création de l’Etat d’Israël par le Conseil de Sécurité. Ceux-ci ont donc une responsabilité directe dans les drames déroulés au Proche-Orient depuis 1948. La France fait partie de ces pays. La reconnaissance d’un Etat palestinien permettrait aux Nations du monde entier d’obliger les belligérants à trouver des solutions de paix. Car comment concevoir un Etat oppresseur d’un côté et un peuple opprimé de l’autre ? Le droit international doit être le même pour tous. Il n’y a plus de place pour le deux poids deux mesures. La communauté internationale pourrait, si un Etat palestinien est reconnu par les Nations du monde, prendre des sanctions contre Israël dans le cas où celui-ci ne se conformerait pas aux injonctions votées contre lui à l’ONU. En Palestine, le changement c’est maintenant. 

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

VOUS AIMEREZ AUSSI :

À propos de touhami

Écrivain, penseur, humaniste, défenseur des droits de l'homme, engagé politiquement et idéologiquement. Auteur de : La Déchirure, Algérie de mon père, France de mon enfance Aux Editions EDILIVRE
Ce contenu a été publié dans Politique internationale, Proche-Orient. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.