Le FN est antirépublicain parce qu’il propage des idées antirépublicaines

 

Monsieur Nicolas Sarkozy avait affirmé que le FN était un parti républicain et qu’on ne pouvait l’exclure. Or, si l’on examine les idées fondatrices de ce parti, l’on verrait bien qu’il propage des idées antirépublicaines et qu’il est donc bel et bien antirépublicain

 

 

Le FN, un parti clairement antirépublicain

Républicain ou antirépublicain ? Le Front National est un parti politique français, certes, mais un parti politique de l’extrême droite propageant dangereusement dans l’opinion publique française des idées xénophobes, racistes et islamophobes. J’affirme donc, comme toute personne censée et raisonnable le ferait à ma place, que ce parti ne peut être considéré comme un parti républicain et encore moins un parti comme les autres. L’idée du patriotisme que le FN prétend défendre ne peut être mienne. Je suis de nationalité française, j’aime la France, et suis fier de la servir à ma manière et selon mes possibilités. Mais en aucune manière je ne peux me reconnaître dans un parti (le FN) qui passe son temps à salir, à dénigrer, à stigmatiser, à pointer du doigt les Musulmans de France, faisant de ces derniers des boucs émissaires responsables de tous les maux de la France.  Le FN s’acharne à démontrer et à défendre la thèse folle selon laquelle l’islam et les Musulmans de France seraient les ennemis de la France. Qu’ils n’auraient qu’une visée, celle d’islamiser la France. Je suis de confession musulmane et je ne puis en aucun cas tolérer de telles thèses extrémistes et mensongères. Le FN n’a aucune exclusivité sur le patriotisme et aucune leçon à donner sur ce terrain. Ne revenons pas sur les périodes noires de l’occupation pendant laquelle les lettres anonymes tombaient comme feuilles mortes en automne, tandis que les véritables résistants tombaient en première ligne sous les balles ennemies. Les fascistes, en ce temps-là, ne se disputaient pas pour être en première ligne, préférant les bonnes planques aux côtés de leur Maréchal reconverti à l’antisémitisme et au racisme à la sauce nazie et allemande.

Des rumeurs circulent à Nice

Des rumeurs circulent, notamment sur la toile, que monsieur Estrosi, Maire de Nice, aurait marié sa fille à un Musulman en catimini. Peu importe, le problème n’est pas là et à vrai dire, je m’en contrefiche complètement. Mais ce qui me stupéfie, me sidère et me laisse sans voix, c’est le fait que ce Maire en soit réduit à se justifier, à présenter des excuses aux partisans du FN, parce qu’accusé par des relents racistes et violemment islamophobes de ce parti aux idées nauséabondes. En tant que citoyen français d’origine maghrébine et de confession musulmane (excusez-moi pour le cumul des mandats), je me sens touché dans ma dignité d’homme, dans ma foi et dans mon intégrité morale. Je le dois aux idées véhiculées et défendues par le FN. Ces procès en sorcellerie, ces autodafés organisés en public, cette chasse aux sorcières et ces incessantes accusation en traîtrise dirigés contre une des principales communautés composant la Nation française, deviennent de plus en plus difficiles à digérer et me sont insupportables. Il serait temps désormais que les tribunaux soient systématiquement saisis par les responsables politiques et les dignitaires religieux du culte musulman pour faire enfin cesser ces curées, ces lynchages publics et médiatiques. Car ce qui circule (notamment dans des forums guerriers et antirépublicains), comme idées obscures et d’une ignorance affligeante en France, est alarmant et tout simplement intolérable. Dans quel pays vit-on ?

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

Article France-Soir

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Commentaire sur “Le FN est antirépublicain parce qu’il propage des idées antirépublicaines”