Les néoréacs tels FINKIELKRAUT plongent la France dans l’inquiétude

Ils fragilisent la société française et accentuent les fractures sociales. Quelle philosophie enseignent-ils si ce n’est celle de la discrimination, de la stigmatisation ?

Les réactionnaires, tels Finkielkraut, plongent la France dans l’inquiétude. Le monde entier observe la France en retenant son souffle, ne comprenant plus ce qui se passe réellement dans ce pays réputé être celui des Droits de l’Homme. En effet, l’extrême droite et les ultra-conservateurs y progressent à une vitesse inquiétante et s’implantent durablement dans le paysage politique

 

 

Finkielkraut, le néoréac qui inquiète

Le monde entier observe la France, inquiet et retenant son souffle. Les réactionnaires inquiètent. J’aimerais juste rappeler, aux personnes qui s’indignent de mon indignation (mots durs employés) face aux propos humiliants, vexants et irrespectueux, prononcés par M. Finkielkraut à l’encontre des minorités Noires et Arabes de France, qu’il ne faudrait pas ignorer que cet homme a osé insulter, calomnier et diffamer (cela fait beaucoup !) des êtres humains qui ne lui ont, à la base, rien fait, ni rien demandé. 

Que cet excessif individu veuille à présent faire dérailler Internet, probablement parce que l’information que diffuse cet outil va beaucoup plus vite que ne réagit le cerveau de ce dernier, je réponds tout simplement que c’est plutôt notre cher philosophe, en perdition, qui a déraillé depuis longtemps. Il n’y a plus de raison de l’écouter, puisqu’il a perdu toute raison… La curée médiatique, si souvent évoquée par ses défenseurs et dont serait victime le philosophe, est née des allégations insoutenables de celui-ci.

Quant aux Françaises et Français (j’allais dire… de souche) habitués à voir les Noirs et les Arabes de France se faire insulter, lyncher et ridiculiser en public, par de plus en plus de pantins narcissiques, animateurs notamment de «télépartitions», qu’ils soient de prétendus artistes ou appartenant au gotha des intellectuels prônant le courant d’une pensée unique et sectatrice, accrochés aux discours de naguère et néocolonialistes, comme à une bouée de sauvetage, je veux dire ceci : « Œil pour œil, dent pour dent ! », tel est l’enseignement du Grand, Respecté Prophète que fut Moïse. M. Finkielkraut est lui-même de confession juive. Sur cette loi du talion, je crois donc que nous serons sûrement en phase.

loading...

Cependant, je respecte parfaitement les opinions philosophiques, sociologiques, ou même rationalistes et empiriques (on ne sait plus très bien !) défendues par M. Finkielkraut, car je suis attaché à la démocratie et donc à la liberté d’expression, mais je n’accepterais jamais, pour ma part, que l’on puisse traîner dans la boue des minorités, au nom de leur race, de leur religion ou de leur simple condition sociale. C’est antirépublicain, antidémocratique, immoral et contre la charte universelle des droits de l’homme, actée et mise en exergue par la France. Cette philosophie n’est ni celle de Voltaire, ni celle de Molière, ni celle de Victor Hugo, ni celle du général Charles de Gaulle, pour ne citer que ces illustres personnalités.

L’intelligence esthétique et sophistiquée laissera place à l’intelligence pragmatique et rationnelle

L’intelligence sophistiquée, esthétique et artificielle, enseignée dans les salons parisiens, par des maîtres à penser, professionnels de l’intelligence artificielle, va laisser place peu à peu à une intelligence émergente, rationnelle et plus pragmatique. Celle-ci est issue des banlieues, n’en déplaise aux diplômés des grandes cours royales, élitistes et parfois si désolatrices.

Concernant l’actuel Ministre de l’Intérieur, pour lequel j’avais grand espoir de voir en lui un homme courageux qui ose dire des vérités taboues, celui-ci se discrédite, malheureusement, chaque jour un peu plus en cédant aux pressions des lobbies français, très influents. C’est fort dommage et vraiment regrettable, car M. Nicolas Sarkozy en perd visiblement l’objectivité qui l’animait au départ et qui le rendait sympathique auprès de bien des Français modérés.

Pour ce qui est des plaisanteries, dont on se passerait volontiers, le fait que M. Nicolas Sarkozy prétende, probablement avec un évident brin de provocation, que M. Finkielkraut incarne l’intelligence française, n’est pas faux sur un seul point. Celui démontrant au monde entier, qui nous observe inquiet et retenant son souffle, que le niveau intellectuel de la classe politique et des intellectuels français est, aujourd’hui, véritablement au ras des pâquerettes.

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

loading...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.