GAZA – Israël condamné à livrer bataille jusqu’à perdre la guerre

gaza_panique_a_l_etat_major_israelien_01

Les derniers combats à GAZA prouvent qu’Israël devra vivre dans des perspectives de guerre inévitables. Cet Etat n’a pas su se faire admettre dans la région. Il s’est condamné à livrer bataille jusqu’à perdre la guerre

 

L’Occident responsable des drames au Moyen-Orient 

La responsabilité des pays occidentaux dans les souffrances et les malheurs du peuple palestinien – malheurs qui durent depuis les années 40 – est écrasante. De massacre en massacre, de jour en jour, de résolutions onusiennes inappliquées en nouvelles résolutions inappliquées, les puissances occidentales — à l’origine de la création de cette entité sioniste — légitiment par leur passivité, leur complicité, leur lâcheté et leur allégeance à Israël, les innombrables crimes de guerre commis par cet Etat colonialiste et oppresseur. 

Cela suffit ! La France doit désormais peser de tout son poids, d’une part, pour exiger la levée du blocus imposé par Israël sur la bande de GAZA — blocus qui date depuis 2006 — et, d’autre part, obliger Palestiniens et Israéliens à s’entendre sur des compromis politiques et pacifiques, notamment par l’approche d’une solution à deux Etats indépendants et côté à côte, en vue d’un règlement global. Sans un Etat palestinien, il n’y aura aucune solution de paix possible. Tout le monde le sait et en est convaincu. Alors pourquoi ne pas avancer dans ce sens ? 

Il est intolérable qu’un peuple (palestinien) fasse l’objet de punitions collectives systématiques (GAZA), de massacres réguliers, au nom d’un sempiternel droit à la sécurité d’un occupant dont on garantit également le droit de se défendre. Et quels sont les droits des Palestiniens ? Ceux de vivre oppressés, constamment sous les bombes, les humiliations, les rafles, les tortures, les privations de liberté, les ratissages, les perquisitions, les enlèvements, avec toutes les souffrances que cela implique. C’est cela la justice ? C’est cela les Droits de l’Homme ?

loading...

Provocation incessantes devant la mosquée Al Alqsa

Les violations de lieux de culte, y compris la mosquée Al Aqsa à Jérusalem (troisième lieu saint musulman), les arrestations arbitraires, les jugements par des tribunaux d’exception, les emprisonnements politiques pour délit d’opinion, les humiliations, les brimades, les agressions, les tortures physiques et mentales, le non-respect du droit international, la violation des principes fondamentaux des Droits de l’Homme et de l’Enfant, les destructions des maisons, les expropriations sauvages et arbitraires, la colonisation par la force, l’apartheid, le déni du  droit aux Palestiniens d’avoir un Etat libre et souverain, doivent désormais cesser. Y compris, s’il le faut, en employant des moyens coercitifs. Aucun Etat ne peut être au-dessus des lois et du Droit international ; pas même Israël !

Nous, nombreux citoyens français, attendons de la France qu’elle assume ses responsabilités et ne prenne pas partie dans ce conflit, comme cela a malheureusement été fait : le Président de la République ayant lui-soutenu Israël en vue d’une agression militaire dans la bande de Gaza ; une agression disproportionnée. Puis, c’est le Premier Ministre Manuel Valls qui a interdit des manifestations pacifiques destinées à protester contre les massacres commis à Gaza, et a également, au cours d’une cérémonie commémorative en mémoire des rafles du Vel d’Hiv, traité les Français d’antisémites, jetant l’opprobre sur toute la population en prononçant le mot déshonneur. Soixante-dix ans ans après les faits, la culpabilisation des Français au sujet de l’Holocauste est toujours d’actualité. 

Nous sommes en droit d’attendre de la France qu’elle use de toute son influence politique, diplomatique, dans la perspective de trouver des solutions de paix pacifiques, durables et portant sur la globalité de cette guerre interminable.

Israël a gagné des batailles, certes. Mais Israël n’a jamais gagné la guerre ; au contraire, il s’est condamné à livrer bataille jusqu’à perde la guerre. 

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

loading...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.