Hélène s’apprête à affronter son cruel destin

depositphotos_37759801-Sad-woman-thinking-on-the-beach

L’oracle et la cigogne. Hélène sans le vouloir ni le savoir s’apprête à affronter son cruel destin

 

 

Hélène marchait sur le sable

Les vagues s’échouaient sur le sable fin, couleur ocre. Des baigneurs barbotaient dans l’eau, d’autres s’étalaient aux rayons cuisants d’un soleil à son zénith. Une jeune femme marchait pieds nus, longeant le bord de la plage, les yeux orientés vers le grand large, la démarche nonchalante, la mine désintéressée, comme détachée de ce monde. Une véliplanchiste, peu douée, perdait l’équilibre, passant plus de temps dans l’eau que sur sa planche. Hélène s’arrêta, la fixa, se souvint, et sourit. Hélène était venue prendre l’air, marcher un peu, toujours au même endroit, celui où elle avait été rattrapée par Nabil, par le temps, et par un cruel destin qui, depuis, s’acharnait sur elle. Elle n’avait rien oublié. La vie est un beau rêve pour certains, un cauchemar pour d’autres, une incertitude pour tous.

loading...

Extrait Roman : La Déchirure, Algérie de mon père, France de mon enfance – Edition EDILIVRE APARIS

EDILIVRE : Pouvez-vous nous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?


Une histoire d’amour entre une française Hélène, et un jeune français d’origine algérienne Nabil. Il s’agissait pour moi de dénoncer le racisme, l’intolérance et l’ignorance quel que soit notre milieu. Je suis conscient que la barrière essentielle, et cela est exprimé dans le roman, est la religion. Outre les divergences entre les civilisations orientale et occidentale, la dimension religieuse s’impose. Ce roman est révélateur des difficultés actuelles au sein de la société multiculturelle française.

Rencontre avec l’auteur

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

loading...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.