Le cauchemar des Rohingyas continue dans l’indifférence générale

 

Save Rohingyas est le cri d’alarme lancé par Mounia Derouich, une alerte de ce qui se passe en Birmanie. Un pays où se déroule un nettoyage ethnique dans l’indifférence générale. Comment peut-on rester sourd et muet aux souffrances, aux appels de détresse lancés par tout un peuple ? Où est l’humanité, où sont les hommes épris de justice ?

 

 

Silence, on massacre les Rohingyas

Si vous pensez que les problèmes des Rohingyas (Musulmans du Myanmar – ex-Birmanie) sont grossis et qu’il ne faut donc pas s’en inquiéter, alors vous avez tout faux. L’égoïsme, l’indifférence, l’ignorance sont des fléaux pour l’être humain. Une seule manière de s’en affranchir : partager, s’ouvrir, apprendre pour comprendre, donner pour recevoir. Lisez le témoignage vivant de Mouna Derouich, de l’association Halte aux massacres en Birmanie et vous aurez la chair de poule. Si vous pensez également que cela ne vaut même pas une signature électronique, alors passez votre chemin, ceci n’est pas pour vous…

Au bout du compte, on ne récolte que ce que l’on a semé. C’est un fait, une certitude. Parce que la vie n’est qu’une poignée de sable que l’on ne pourra jamais saisir de manière définitive ; les grains nous filent entre les doigts. Nous sommes impuissants. On ne peut retenir le temps. Oui, mais nous sommes comptables des faits. Demain, il sera peut-être trop tard. Il nous restera les remords. Mais à quoi bon, les remords. Le mal sera fait, les regrets ne pourront rien changer. Nos soeurs et frères Rohingyas se font massacrer par les porte-paroles de la paix. On nous dit que ces gens-là (moines) sont des pacifiques, des pacifistes, alors qu’ils tuent d’autres personnes au motif qu’elles sont de religion différente. Que fait l’ONU ? Rien. Que font les puissants pays musulmans ? Rien. Et vous ? Rien non plus ? Oui, on ne récolte que ce que l’on a semé. L’amertume est à l’aube. 

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

Carnet de route de Mouna Derouich

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.