Le grand défilé de mode du prêt à porter en robe longue à droite

F201209101026321652116663

Tel un grand défilé de mode, nous assistons à droite à une représentation des Patrons qui se défoulent sur les robes longues. Que n’ont-ils d’autre à faire ! Ils ont du mal à créer des emplois pour les millions de chômeurs, alors ils créent des faux débats, des tissus de mensonges, destinés à déshabiller Paul pour rhabiller Jacques. Certes, ils vont y laisser leur chemise

 

Estrosi ne fait pas dans la dentelle

Grand défilé à droite. M. Christian Estrosi n’a pas fait dans la dentelle en affirmant qu’il existe une cinquième colonne (musulmane) en France. Il persiste et signe, sûr de lui que les identitaires, les nostalgiques du passé colonialiste et les déroutés victimes de la mondialisation, le suivront sur ce terrain. Nicolas Sarkozy valide cette diffamation adressée à l’encontre de plus de cinq millions de citoyens français de confession musulmane. C’est normal, me direz-vous, il est le patron. Quant à Eric Ciotti, ce dernier ne s’est pas dérobé non plus. Il veut équiper tous les enseignants d’un compas dans l’œil leur permettant de mesurer la longueur des robes et jupes.

loading...

Me Collard, à défaut de monter les barreaux finira peut-être derrière (le comble pour un avocat)

Marine le Pen, elle, ne sait plus trop à quel Saint (ou plutôt sein) se vouer. Les Femen l’ont en effet rhabillée et son propre père semble jouer la destruction du tissu familial. Me Collard a du boulot. Le maître en droit peine à monter les barreaux. A moins qu’il ne finisse derrière, ce qui serait une consécration pour un avocat. Il a visiblement l’envie d’en découdre avec le tribun canal historique du FN. Décidément, au FN on passe son temps à se déchirer. Sans fil d’Ariane on a du mal à retrouver son chemin. Personne n’est prêt à donner sa chemise ou sa veste à l’autre. C’est cela le FN, une longue pelote de lHaine. Peut-être même de l’Aisne. Le défilé n’est pas terminé. 

A droite c’est la politique du terrain, celle du prêt à porter

Après le voile islamique, les politiciens de droite, à la remorque du FN, nous dévoilent leur nouveau cheval de bataille : la robe longue. Le cap des 3,5 millions de chômeurs a été franchi et pour tout programme, les ténors de l’UMP s’agitent sur une robe. « Elle est trop longue, signe d’une religion ! » nous scandent-ils en un seul chœur. Après s’être attaqué à la liberté d’expression, voilà maintenant qu’ils partent à l’abordage de la liberté de création des grands couturiers. La politique du terrain, celle du prêt à porter. Là, je [la] Redoute un plagiat. Ce défilé de mode démontre qu’en France on aime la laïcité, mais pas n’importe laquelle, la laïcité suprématiste. C’est coton ! A quand le prochain défilé ?

Touhami Moualek

touhami – INFO PARIS

loading...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.