Mohamed Ali

 

Mohamd Ali, Cassius Clay, fut sans doute le boxeur le plus talentueux et le plus grand de tous les temps. Il aura marqué la boxe par son génie sur le ring mais aussi par ses convictions personnelles. En effet, il refusera d’aller se battre au Viêt Nam prétextant qu’il n’avait aucun droit de se battre contre des gens qui ne lui avaient rien fait. Il ira en prison et perdra ainsi son titre de champion du monde ; il le regagnera par la suite (unique dans les annales de la boxe)

 

 

Mohamed Ali et Ernie Terrell

Clay était le nom du « maître » des ancêtres (esclaves) de Mohamed Ali. Celui-ci s’est donc d’abord fait appeler Cassius X (tel Malcolm X) pour renier ce nom, puis reçut ensuite le nom de Mohamed Ali après sa conversion à l’islam.

Lors d’un combat l’opposant à Ernie Terrell, Mohamed Ali lança le fameux « What’s my name ? »  Cette expression fait en effet référence au match de boxe opposant Mohamed Ali et Ernie Terrell, en février 1967. Avant le match, Terrell avait offensé Ali en l’appelant Cassius Clay, nom d’esclave d’après des mouvements « d’émancipation des Noirs ».

Durant le combat, Ali, qui menait largement, frappait Terrell en lui demandant à chaque coup porté :

— What’s my name ? (Comment je m’appelle?)

Terrell répondait inlassablement :

— Cassius Clay !

Et Ali de lui répondre, l’assénant de violents coups :

— Non ! Ça c’est mon ancien nom d’esclave. Comment je m’appelle ?

Mohamed Ali avait pris le dessus sur son adversaire, mais il se gardait bien d’en finir avec lui, tout au moins pas avant d’avoir entendu la réponse qu’il attendait. Les coups pleuvaient de plus en plus forts, sans mettre KO, offrant juste à Terrell le répit nécessaire à une abdication.

Au bout du rouleau, à la limite de ses forces, Terrell, encaissant durement, était dans une telle situation, qu’à l’ultime question d’Ali qui avait volontairement fait durer le combat jusqu’à la quinzième reprise :

— Comment je m’appelle ?

Terrell finit par répondre :

— Mohamed Ali !

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.