Les Palestiniens ne sont pas des terroristes

97406557

Ces images épouvantables qu’on ne veut plus voir

 

Les palestiniens rendus coupables de se battre pour leurs terres

Emission « on ne va pas se mentir » sur Itélé, présentée par Audrey PULVAR, du 13 octobre 2015. L’actualité sur la situation au Proche-Orient est évidemment traitée, étant donné les événements actuels. La sénatrice Esther BENBASSA tente d’expliquer qu’il ne faut pas systématiquement et avec facilité traiter (par tautologie) les Palestiniens de terroristes. C’est alors que la journaliste pro-sioniste Laurence Haïm, visiblement agacée, s’en prend à Esther Benbassa d’un ton accusateur et révélateur de son état d’esprit : « Attaquer dans un autocar des civils et tirer sur eux, vous pensez que ce n’est pas du terrorisme ? » Madame Ben bassa tente d’analyser pourquoi les Palestiniens en arrivent à commettre de tels actes et entame une approche historique. Elle est alors immédiatement « recadrée » par la présentatrice Audrey Pulvar : « Nous n’allons pas refaire l’histoire. »  Lamentable ! Et coupable ! Quelle honte.

Lorsque des bulldozers israéliens pulvérisent, tous les jours, des maisons de Palestiniens, devant les regards terrorisés d’enfants qui voient leurs parents désorientés et qui n’ont plus que leurs yeux pour pleurer ; lorsque des extrémistes juifs (avec la complicité du régime sioniste) brûlent vifs bébés et parents palestiniens, vous appelez cela comment madame Laurence Haïm ? Des actes de bravoure et d’héroïsme ? En juillet et août 2014, plus de 2.200 personnes (dont un quart d’enfants) ont été massacrées par des milliers de tonnes de bombes larguées sur GAZA par Tsahal. Vous appelez cela comment ? Le droit d’Israël à se défendre ? Cela ne prend plus madame Haïm. Gardez vos mensonges éhontés pour vous ! Nous savons tous désormais qui fabriquent et tirent profit du terrorisme. Israël est un Etat terroriste ! Al-Quaïda, Daech, et autres, ne sont pas le fruit du hasard, ils trouvent leur source dans cette politique que vous semblez défendre, madame Haïm. Opprimez et vous fabriquerez des Résistants ; asservissez et vous fabriquerez des Révolutions !

Les nazis traitaient déjà les résistants de terroristes

En France, durant la seconde guerre mondiale, les nazis traitaient déjà de terroristes les Résistants français. Car dans toute l’histoire passée, madame Audrey PULVAR, lorsqu’il y a eu colonialisme et occupation par la force, des résistances se forment naturellement de la part des personnes oppressées, et, bien entendu, tous les oppresseurs, en contrepartie, se sont toujours empressés de traiter ces résistances d’actes de terrorisme. Si l’on ne revient pas aux racines des maux par un historique (et donc l’Histoire) on ne peut comprendre. Alors madame Pulvar, si en tant que journaliste vous ne faites pas votre métier, c’est-à-dire celui d’informer, je vous conseille de changer de branche ; allez vendre des frites et des cacahuètes sur les marchés, vous aurez plus de chance de vendre votre camelote. Avec nous, cela ne prend plus.

Les Palestiniens ne sont pas des terroristes, ils résistent légitimement à des oppresseurs, des colonialistes, des voleurs de terres, de mémoire. Comme d’autres l’ont fait auparavant, et je ne citerai ici que les Résistants algériens lors de la guerre d’indépendance.

Touhami Moualek

mtouhami – INFO PARIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.