Les séparatistes ne peuvent rien contre l’unité algérienne

Les séparatistes, qui constituent une minorité en Kabylie (région d’Algérie), ne pourront rien contre la volonté du peuple algérien et l’unité algérienne

 

 

Quelle infamie de traiter les banlieusards de demeurés !

Unité algérienne ! Permettez-moi, cher monsieur Arezki BAKIR, de vous dire à quel point je suis consterné, affligé par votre intervention pro-israélienne et pro-sioniste. Vous vous permettez également, dans la démesure de votre égocentrisme, qui n’a d’égal que votre stupidité et votre crétinerie à vous croire supérieur, de traiter de demeurés de courageux intervenants qui s’expriment, en prenant d’énormes risques, sur le site LBS (La Banlieue S’exprime) et qui auraient tous, croyez-le, bien des leçons de politique et de géopolitique à vous donner. Soyez un peu plus humble, l’humilité étant un signe d’intelligence, et nous vous lirons avec le respect dû. L’arrogance était celle de vos maîtres colonisateurs ; je constate, avec grande amertume, qu’elle a laissé en vous de terribles séquelles. Sans la vaillance du peuple kabyle, son courage, sa détermination et sa loyauté envers l’Algérie, ce pays aurait sûrement connu un dénouement plus tardif quant à son indépendance. Cela ne remet évidemment en rien en cause le courage et la bravoure des Algériens d’origine arabe et autre. L’irresponsabilité d’une poignée de Kabyles, aspirant à une folle indépendance, dont vous faites partie, est dangereuse pour l’unité de l’Algérie, pour la stabilité de l’Afrique du Nord, et il est clair que vous auriez à en payer, devant le pouvoir algérien (comptant de nombreux Algériens d’origine kabyle) un très lourd tribut. Sans parler des lourdes responsabilités que vous porteriez sur un éventuel émiettement de la Nation algérienne.

Oui, il existe un rapprochement direct entre cette volonté de quelques Kabyles, perdus et en mal de reconnaissance, de vouloir s’émanciper seuls, et les techniques pernicieuses sionistes. Ces derniers n’ont-ils pas envahi, acheté mètre par mètre, puis fini de coloniser entièrement la terre de Palestine jusqu’à ce jour ? Les Palestiniens arabes n’ayant commis qu’un seul crime, celui d’avoir accueilli, à bras ouverts, leurs frères juifs et de leur avoir accordé leur confiance. Nous connaissons les remerciements dont on fait preuve par la suite vos amis sionistes. Ces mêmes sionistes, auxquels vous vous ralliez aujourd’hui, ont clairement affirmé qu’ils étaient pour étudier une indépendance de la Kabylie qu’ils jugeaient légitime. Quand on sait ce que font les sionistes de l’indépendance des Palestiniens et de la Palestine, on a évidemment envie de rire, si le sujet n’était pas si terriblement triste et douloureux.

L’Algérie est la propriété des Algériens pas d’une bande d’irresponsables frustrés

Unité algérienne ! Je connais bien l’Algérie ; j’ai la prétention d’affirmer que je n’ai, de ce côté-là, aucune leçon à recevoir d’où qu’elle vienne. Je prétends donc que la culture kabyle est entièrement reconnue et respectée par tous les Algériens. Les Kabyles sont une des composantes principales de la Nation algérienne. Sous l’impulsion du Président Bouteflika, la région de Kabylie bénéficie d’un statut qui lui permet, dans une politique volontariste régionaliste, de sauvegarder sa culture et ses traditions, mais également de l’enseigner à l’école. De plus, la langue kabyle est désormais reconnue comme langue nationale en Algérie (avec l’arabe). Si ce n’est pas une reconnaissance, cela lui ressemble. Je crois que le pouvoir algérien n’abandonnera jamais les enfants de celles et ceux qui sont tombés en martyrs durant la cruelle guerre d’Algérie. Les Kabyles devaient être entendus. Ils l’ont été. La reconnaissance de leurs spécificités culturelles n’est plus un problème. La souffrance du peuple algérien n’est ni kabyle, ni Arabe, elle est juste celle d’une Nation qui a durement lutté pour sa survie et sa liberté. En ce sens, vous les déshonorez.

Votre intervention n’est destinée qu’à créer une scission parmi la population algérienne, à chercher la division. C’est la technique privilégiée des sionistes. D’ailleurs, l’empire britannique a longtemps subsisté et régné dans le monde grâce à cette méthode, dont vous êtes un digne héritier, du : diviser pour régner, dont s’inspirent les sionistes.  Cette politique machiavélique ne date pas d’hier et elle est aujourd’hui contrecarrée par tous les Algériens qui expriment, face aux menaces sionistes, une unité sans faille ; ne vous en déplaise.

Oui, l’Algérie est restée fidèle au combat du peuple palestinien quand d’autres pactisent avec les sionistes

Unité algérienne ! Oui, il faut sans relâche dénoncer le sionisme, expliquer ses méfaits à travers la planète. Puisque vous prétendez être un expert de la géopolitique, observez les derniers grands conflits contemporains et vous verrez que les sionistes y sont soit directement impliqués, soit en sont les principaux initiateurs, et tout cela dans le seul et unique but de défendre leur grand projet du : GRAND ISRAEL (Eretz Israël). Un grand Israël dont les plans ont été dessinés et décidés au XIXe siècle et mis en oeuvre avant 39-45, et surtout après les démoniaques évènements ayant abouti à la Shoah, une tragédie de l’histoire sous contrôle strict des sionistes. Il est en effet impossible, même à des Historiens, de revenir sur les circonstances de cet Holocauste sans être immédiatement dirigé vers le bûcher pour y être brûlé au nom de  l’antisémitisme. Et lorsque les sionistes appellent les Kabyles algériens à se révolter et à se battre pour une hypothétique indépendance, ils n’ont en fait qu’un dessein en tête, un fil conducteur destructeur : le démantèlement de l’Algérie. Le sionisme est une plaie pour l’humanité, pour l’humain tout court. Suis-je fou ? Pas plus que vous qui faites la réclame et la publicité du sionisme !

L’Algérie est une mosaïque et la région de Kabylie fait partie intégrante de cette mosaïque. Certes, défendre sa mémoire, sa culture, ses traditions est un droit, voire un devoir pour tout intellectuel digne de ce nom. Mais rechercher à diviser et à déstabiliser un pays qui se remet tout juste de joutes et de querelles graves internes est un acte non seulement irresponsable, mais de surcroît criminel dans la mesure où cette indépendance ne se ferait (si elle voit jour) que dans les déchirements et la haine. Et prêcher la haine, il faut laisser cela aux sionistes, pas aux Algériens qui sont des combattants de la juste cause.  Des combattants de la liberté, tout comme les Imazighen (Berbères). Et si les Imazighen intrinsèquement ont connu l’occupation romaine, puis une christianisation et différentes invasions tant sauvages et barbares que vandales, ces mêmes Kabyles ont fini par embrasser majoritairement l’islam parce qu’ils n’y ont pas été contraints, comme auparavant par d’autres envahisseurs, mais invités à rentrer dans la « Oumma ». Et, pour ce que j’ai pu voir et entendre en Algérie, les Kabyles sont apparemment fiers d’être Algériens, et fiers d’être Musulmans. En Algérie, il n’y a pas des Kabyles d’un côté, des Arabes de l’autre ; il y a tout simplement des Algériens fiers et dignes, rangés côte à côte. Ce sont quelques prétendus intellectuels kabyles qui cherchent à diviser par haine de l’Arabe, de l’islam, des Musulmans.

Unité algérienne ! Oui, M. Mehenni peut, et c’est son droit le plus strict, se rapprocher de l’Etat sioniste (et non pas hébreu). Mais dans ce cas, il peut aussi s’allier avec le diable, car quelle différence subsiste-t-il, un an après les crimes sionistes les plus abjects, les plus immondes, les plus lâches et les plus inhumains commis sur une population sans défense confinée à GAZA City, entre sionisme et diabolisme ? Aucun. Peut-être même Satan aurait eu plus de pitié eu égard à ses origines d’un « ange » déchu.

Vous employez le terme de : arabo-islamisme. L’arabo-islamisme n’existe pas. L’islamisme est une invention des sionistes destinée à discréditer l’islam en tant que religion et à désigner, à montrer tous les musulmans comme de potentiels activistes. Il existe, en revanche, une religion révélée qu’est l’islam et dont le Prophète (le Sceau des Prophètes) est effectivement un Arabe : Mohamed (paix et salut sur lui). Cette religion professe la paix, la fraternité entre les hommes et la tolérance.

Les Moudjahidines se sont battus pour une Algérie unie, libre, fière et digne ; sachez que je ne vous laisserai jamais, avec beaucoup d’autres autour de moi, mettre à mal ce que ces combattants ont acquis au prix de leur sang, de leur vie. Vous n’êtes qu’une insulte à leur mémoire !

Et puisque vous avez utilisé le mot de demeuré en parlant des internautes de LBS, je vous réponds avec un peu plus de finesse et de subtilité : Demeurez vous-même ! si vous ne voulez pas vous perdre !

Cet article est rédigé en réponse à un article insultant publié à l’adresse suivante :

http://www.kabyle.com/ahmed-moualek-et-les-antisionistes-pourfendeurs-du-combat-des-kabyles-6777-020110

Touhami Moualek

mtouhami.fr – INFO PARIS

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.